Le blog d'Olivetzou

20 novembre 2013

Evolution du mur de Juin 2012 à Août 2013 Soit 1 an sous led

Pas de discours. Juste l'évolution du mur en photo.

Juin 2012

 

9963042012061912432

Août 2012

 

437608P1010467

Octobre 2012

496081P1010537

 

Mars 2013 Avant taille

752627P1010791

 

Mars 2013 Après taille

965940P1010793

 

Mars 2013 Après remplissage des trous

513309P1010796

 

Août 2013 avant taille

57953320130823144019

Août 2013 Après taille

27748320130823145544

 

23076220130823144046

 


09 novembre 2013

Arrivée des leds 2x50W 6500 K Juin 2012

Voilà, les leds sont enfin arrivé.

2012-06-09 21

Petite photo prise Le premier soir après l'installation. Sur la photo au dessus elle sont à 30%, mais il y a une zone d'ombre sur le bas des coté gauche et droite.

Du coup le lendemain matin, nous avons déplacer les leds pour les excentré sur le support et plus de zone d'ombre, leur spèctre est super large.

Elles sont à 50cm des plantes et 80 cm l'une de l'autre, la seule zone d'ombre qu'il reste c'est un petit triangle au centre tout en haut.

L'aquarium d'eau de mer juste en face ne prend pas du tout la lumière des leds, donc c'est super, la lumière s’arrête 10 cm avant, parfait.

 Voici quelques photos faites recemment. 

Les leds sont directement collé sur des dissipateurs pour processeurs avec ventilation. Pour les les 50% le refroidissement actif est obligatoire. Avec un système de refroidissement passif, la leds chaufferait beaucoup trop ce qui réduirai sa durée de vie dans le meilleur des cas, et la grillerai si la température venait à trop montait. 

Le mur étant éclairé de 10h à 22h, ce ne serait pas une bonne idée. Les ventilateurs sont branchés sur un minuteur séparé. Ils démarrent 1h avant l'allumage et se coupe 1h après.

Chaque les est branché sur un driver meanwell ELN 60-48D . Donc pas de prise de tête pour les branchements.

Pour le controleur (dimmer) voici comment il se branche. (remplacez les leds en série par la led 50W et le tour est joué.)

schmacablagemultimtre

 

Voici une phot d'une des leds

2013-09-15 09

 C'est un beau nid à poussière. A nettoyer de temps en temps pour ne pas que les ventilos bloqent.

2013-09-15 09

Les leds sont controllé par une carte babyfish programmable via un ordinateur et un port USB. Très facile d'utilisation. 

 2013-09-15 09

 

Posté par olivetzou à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2013

Arrivée de l'aquarium Fin Mai 2012

Voilà un peu dévolution dans ce projet. Il faut bien le finir un jour. Et vive les week-end de 4 jours pour bricoler.

Jeudi 18 mai récupération de l'aquarium. Hop montage à l'étage et pose à l'emplacement provisoire plus accessible que l'emplacement définitif histoire de pouvoir le rincer à l'éponge correctement.

Vendredi : début des travaux électrique, achat de ce qui nous manque niveau matériel, genre prise multiple, vis, goulotte PVC.

Début des travaux d'installation définitive :
- Découpe des plaques de polystyrène
- Mise en place et découpe des tuyaux de la pompe de remontée du mur végétal
- Installation des prise multiples dans le meubles.
- Pré-installation du couvercle de l'aquarium.
- Perçage en tous genre

Samedi : à la recherche d'un ballast 2x35W pré-cablé. Pas envie de m'embéter à cabler un ballast.

En effet le samedi matin nous avons fait le tour d'un certain nombre d'animalerie rive gauche sans trouver notre bonheur.
Samedi après midi après avoir appelé une partie des animalerie rive droite,nous avons tenté notre chance dans une animalerie résté muette au téléphone et bonne nouvelles ils en avaient un.

Retour à 16h au haillan. Il est un peu tard pour commencer le bricolage mais pas grave.
- Test de mise en place de l'aquarium dans le meuble.
L'emplacement fait 0.50 x 1.001 m (mesuré au mètre laser), le bac fait 0.50 x 1.000. Donc niquel sa rentre.

2012-05-19 17

Dimanche reprise du tour des animalerie pour trouver un substrat qui devrait convenir aux crevettes après une recherche sur internet. Sa reste à voir, les test nous le diront d'ici quelques mois.

Notre choix s'est finalement arrête sur du florabase de red sea, et du ferti-soil au fond en dessous.

Reprise du boulot.
- Démontage de la rampe d'éclairage de l'ancien bac et remontage sur le nouveau couvercle.
- Passage des câbles dans la gaine plastique fixé au "plafond" et dans laquelle il est difficile de rentrer tous le monde. J'aurais du prévoir plus gros. Enfin après une bonne sué dans des positions à la con dans le placard de 46x50, j'ai réussi à la fermer. J'espère que j'aurais pas à recommencer avant longtemps.

2012-05-20 15

 

Et ensuite le plus marrant :

 

Mise en place du substrat, remplissage 10cm d'eau

Mise en place des plantes : 100% Hémianthus

Ensuite siphonnage d'une partie de l'eau du bac précédent et remplissage du nouveau.

Et pèche au guppy sympa et au néon stréssé.
Après avoir péché 60% des guppy avec une boite plastique, ils avaient compris et venaient plus.
Obliger d'attrapé l'épuisette.

Vous avez déja essayé d'attraper des néon dans un bac de 1.00m x  0.35 avec une épuisette à crevette??

Moi j'ai essayé et j'ai renoncé très vite.
J'ai finit par prendre une plaque de plexi de la largeur du bac et compartimenter tous le monde dans un espace de la largeur de l'épuisette.
3 min après tous le monde était dans le seau.

Fin du siphonnage, et remplissage du nouveau bac.
Transfert des poissons avec une acclimatation longue et fatigante pour eux : versage du seau dans le nouveau bac  

Et voilà 1h après la mise en eau des poissons

2012-05-20 21

L'eau doit bien sur finir de s'éclaircir, c'était bien mieux à midi, mais tempête d'hémianthus, donc le soir repiquage des touffes d'hemianthus flottantes.

Il faut aussi que l'on rajoute une baguette en bois pour fermer le couvercle de l'aquarium pour ne plus prendre le néons dans les yeux une fois assis dans le canapé.

Maintenant patience il faut que sa pousse.

Pour les crevettes on verra pour la suite, là pour l'instant nous avons de la place dans les bacs.

Les plantes du mur végétal pousse tranquillement, elle n'ont encore jamais vu d'engrais.
Bonne nouvelle l'hibiscus se remet à fleurir et il est bourré de bouton.

Posté par olivetzou à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 novembre 2013

Mise en place des plantes Mars 2012

Première étape avant de mettre les plantes : rincer la nappe pour enlever un maximum de poussières.

Pour cela nous avons utilisé un aquarium de 55L en provisoire.

Après 4 changements complet de l'eau de l'aquarium espacés de quelques jours, la nappe est à peu près rincé. L'eau est beaucoup plus clair mais cela ne durera pas.

 

Mise en place de la 3ème couche d'aquanappe et installation d'un éclairage PROVISOIRE composé de l'ancien éclairage du mur en 4x24W et de 2x24W

L'ensemble des couches bâches + aquanappe est fixé à l'agrafeuse murale. Je n'ai pas utilisé beaucoup d'aggraffe par couche vu que l'ensemble des plantes seras également fixé à l'aggrafeuse, il y en aura au final énormément donc pas besoin d'en mettre 200 au début.

Source: Externe

Ensuite mise en place d'une partie des plantes : des fittonia de toutes les couleurs. Il reste encore les blanc à mettre. Et mise en place de la seule rescapée de l'ancien mur, une chaîne de cœur.

Voici le mur après le premier soir de plantation. Les racines des plantes sont préalablement rincées pour enlever le maximum de terre. Ce n'est malheureusement pas possible d'enlever 100% de la terre. Il faudra donc rincer le mur après cette étape.

Source: Externe

 

Le deuxième soir de travail

Source: Externe

 

Source: Externe

 

Source: Externe

Le 3ème soir j'ai pu à peu près finir.

Le coté gauche :

Source: Externe

La partie centrale :

Source: Externe

La coté droit :

Source: Externe

Et voici une vue d'ensemble :

P1010086

 

 

Bon reste encore à changer l'éclairage, là c'est pas terrible les fils en plein milieu, vivement l'arrivée des leds.

Pour l'instant nous rinçons la nappe. Malgré un nettoyage et un rinçages approfondie des racines il reste un peu de terre sur certaines plantes qui met ensuite un bon moment à redescendre.
Changement des 50L de l'aquarium de rinçage tous les jours. Et 24h après on dirait qu'on a rien fait, l'eau est marron clair.

Dans le mur il y a un peu de tout comme plantes :
- Fittonia de toutes les couleurs
- un Hibiscus blanc
- Spathiphyllum rouge et blanc
- du Ficus
- un Dracaena
- Ceropegia
- Chlorophitum
- Plusieurs sorte de Aeschynanthus ou "misère"

 

Posté par olivetzou à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2013

Construction du 3ème mur végétal

Voici le 3ème modèle de mur végétal que nous avons réalisé.

Un schéma tout d'abord :

Plan mur végétal

 

 

Dimensions :

L'ensemble fait 2.00 x 0.50 x 2.20 ht m.

L'aquarium est à 50cm du sol. dimensions 1.00 x 0.50 x 0.40
Les 2 compartiments sur les cotés font 0.50 x 1.02

Le placard de droite est réservé au fonctionnement du mur et de l'aquarium donc :
- la réserve d'eau de l'osmolateur,
- la pompe externe de l'aquarium,
- tout l'électrique sur prise multiple

Les 3 autres placards sont pour tout autre chose, on a jamais assez de placard pour ranger.

Dimensions de la partie mur végétal : 2.00 x 1.00 m
Récupération de l'eau avec un demi tube PVC Ø100, chute dans le bac avec un Té au milieu de l'aquarium

Support de culture :

- Bache pour bassin

- 3 couches d'aquanappe (nappe protectrice utilisé sous le bache plastique quand on fait un bassin)

 

Eclairage :

Partie Mur végétal : 2 Led 50W sur controleur babyfish

Partie aquarium : 4x35W T5

 

Matériel :

Pompe de remonté aquabee 3000 - 3000 l/h pour l'arrosage avec 30 goutteurs 

Pompe externe cristal profi 700

Chauffage 100W sur thermostat

 

Après avoir fait des plans et des schémas pour construire la structure, nous avons débuter les achats.

- Plaque de mélaminé 2500x500x19 mm c'est ce qui revenait le moins chère. En promo dans le magasins de bricolage à 9€ la plaque. Comparé au prix du bois à la découpe, le calcul était vite fait. 

Il fallait juste recouper les planches.

 

J'ai commencé par la découpe, le traçage et la pré-perçage et perçages  de l'ensemble des plaques.

 

Source: Externe

 

Et voilà après quelques heures de travail étalé sur plusieurs jours le meuble prend forme

Source: Externe

 

Ensuite mise en place de la "goutière" (un tube PVC Ø100 coupé en deux) avec un Té réducteur Ø100-32 F-F pour retombé au milieu du bac et des bouchons Ø100 au plus haut. Siliconage de l'ensemble, et siliconage de toutes les arêtes des planches supportant le mur végétal

 

Source: Externe

Les travaux continu

1 ) Mise en place de la bâche plastique :

Source: Externe

2 ) Ensuite mise en place de la première couche d'aquanappe

Source: Externe

3 ) Mise en place du tuyau avec les goutteurs (30 au total pour 2.00 de long)

Source: Externe

4 ) Mise en place de la deuxième couche d'aquanappe fixé par juste 3 ou 4 agrafes histoire de vérifier que tous les goutteurs coulent.
Voilà ce que sa donne après 1 min de mise en eau

 

2012-02-22 19

 

 

Aucune fuite à déploré.

L'eau coule parfaitement dans la gouttières, il faut juste que je raccourcisse un peu la nappe sinon elle à tendance à ralentir l'eau dans la gouttière.
Au passage la chute d'eau dans l'aquarium fait un apport en oxygène naturel et silencieux.

Prochaine étape, le rinçage de la nappe le temps de recevoir les leds et de les installer. Ensuite nous mettrons les plantes en places et rinçage dans un bac provisoire avant de mettre le définitif en place. Cela limitera déja la présence de terre dans l'eau de l'aquarium définitif.

 

 

 

Posté par olivetzou à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Le 2ème mur végétal

 

Le premier mur commençait à dépérir, la pompe plus bruyante que d'ordinaire même après néttoyage, je me suis donc inquiété et après un rapide constat, cela venait tout simplement des gouteurs qui étaient bouchés.

Goutteurs innaccessible donc impossible de les déboucher, sans tout arraché, surtout la ligne du milieu.

Nous avons donc pris la décision de tout arracher pour tout refaire.

Voici donc la deuxième version du mur.

 

Source: Externe

Et son évolution

Source: Externe

 

Source: Externe

Et le voilà à un an à peu près avant le grand changement

 

 

455337DSCN0799

 

Posté par olivetzou à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 juillet 2013

Fabrication Mur végétal 1ère création

Tout à commencé il y a 5 ans maintenant et même bien avant.

J'ai toujours eu des plantes quand j'étais plus jeune et que je vivais chez mes parents. En rentrant au lycée, je suis tombé sur dans les bonsaï, erreur.

Mes parents avait également un aquarium depuis mes 6 ou 7 ans et je m'en étais toujours plus occupé qu'eux. A mon retour sur bordeaux j'ai récupéré mes bonsaï laissé en pension chez mes parents. La collection c'est même agrandi, mais sa ne me suffisait pas. Je voulais autre chose.

 

Donc passionné par les plante et l'aquariophilie depuis très longtemps, les murs végétaux d'extérieur étant de plus en plus courant. Il y a 5 ans on commençait juste à en entendre parler.

Je me suis donc procurer le bouquin Jean Michel Groult : créer un mur végétal que j'ai pu trouvé à l'animerie du coin. Et j'ai potassé un peu.

Je voulais créer un mur végétal mais je voulais également le relier à un aquarium. Je ne voulais pas d'une simple cuve me servant de réserve d'eau et rien d'autre.

Après quelques réflexion, un rapide budget estimatif et quelques discussion avec mes parents, je me suis retrouvé avec leur vieille aquarium sur les bras. Ils étaient bien content de s'en débarrasser ;)

Un bac de 100x30x40 avec couvercle et compartiment pompe interne sur un coté.

J'avais donc trouvé l'élement qui allais définir les dimensions du mur végétal. 1.00m de largeur.

 

Je suis donc allé acheté le matériel nécessaire à la construction de la structure du mur.

Après 3 foret béton, 2h30 pour percer 12 trous dans le voile béton qui me sépare du couloir de la résidence, et une bonne migraine pour mes voisins et moi, j'avais enfin fixé les 2 tasseaux bois qui permette de laisser un vide d'air derrière le mur pour éviter les risque de moisissure.

 

Je me lançais un peu dans l'inconnu donc je voulais également voir l'eau au sol en cas de fuite avec d'avoir mon salon inondé.

Donc première étape fixé la planche support du mur au tasseaux bois. Et ne pas oublier de faire passer le tuyau d'irrigation du mur.

 

mur végétal

Ensuite fixation d'un cadre avec des planches et collage de la bache pour bassin avec de la colle pour PVC

405421photo3

Étape suivante : fixation d'une première couche d'aquanappe à l'agrafeuse murale

186162photo4

Fixation des goutteurs : l'ensemble est réalisé en tuyau de 6mm.

612342photo5

Ensuite mise en place d'une deuxième couche d'aquanappe toujours à l'agrafeuse mural ainsi que l'aquarium

599261photo6

 Et test de mise en eau. Sur la photo suivante le nappe est à peine mouillé après 3h d'arrosage en continu.

Une erreur d'avoir utilisé du 6mm, le tuyau bridait trop la pompe qui faisait un bruit d'enfer et chauffé, mais en plus les goutteurs était très peu alimenté au final car la pompe avait du mal à montait l'eau à 2m

624116photo7

J'ai donc refait l'ensemble en tuyau 12/16 en piquant directement les gouteurs dessus. Et là miracle en 3 min la nappe était détrempé et l'eau recoulé déjà dans l'aquarium.

Ensuite ajout des plantes :

 

472506photo8

Ajout d'un éclairage 4x24W T5 histoire que les plantes pousse.

4578482memur

Les plantes poussent biens dans le mur mais l'aquarium c'est le drame. La lumière y arrive très peu donc aucune plante ne survis.

Par contre les poissons rouges se comportent bien.

6908363memur

Donc ajout de 2 petites lumières pour l'aquarium. Le mur lui a bien poussé. Il a presque 1 ans sur la photo qui suit.

27331722082010091

A cette époque, ma copine qui avait également un mur végétal chez elle est venu emménagé chez moi.

L'helxine : la plante verte clair au centre du mur est une plante à croissance rapide. Donc super pour couvrir la nappe. Par contre elle s'épaissit et donc les feuilles qui ne voit plus la lumière crève et pourrisse au contact dans la nappe humide. Après une petite taille elle ne ressemblait plus à rien. Des tiges et des tiges sans aucune feuille. Donc nous l'avons arraché pour laisser la place aux autres.

Et  nous avons ajouté également un capot bois fabrication maison équipé de 2x35W de T5 afin de vraiment éclairer le mur et éviter aux feuilles mortes des plantes de tomber dans l'aquarium. 

Nous avons aussi totalement changé la population de l'aquarium. Les poissons rouges ont été remplacé par des guppy et un banc de cardinalis.

Les poissons rouges était un test. Comme ils ont survécu nous avons décider de tester avec des poissons un peu plus intéressant et surtout qui serait mieux dans ce volume.

84281821032011140

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième test avec les guppy très concluant. Quelques pertes au début. Et à partir du moment où nous avons eu une reproduction et des bébés, le cycle c'est lancé et l'aquarium s'est vite retrouvé peuplé.

Sur la dernière photo le mur a pas tout à fait 2 ans. Les goutteurs commençait à être bouché un peu partout. Le temps d'arrosage qui était de 5min toute les 1h30 était passé à 20min et encore certaine zone resté sèche. Et aucun moyen d'atteindre les goutteurs sans tout arracher.

Le mur a donc été arraché pour devenir aussitôt la deuxième création.

Posté par olivetzou à 22:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2013

Partie Technique

Voici la partie technique du bac récifal :

- A gauche, compartiment descente avec micron bag et écumeur

- Partie centrale : bac à bouture, qui va devenir un réfugium

- Parte de droite : Pompe de remontée, pompe du rab.

Et complètement à droite : réserve d'eau douce pour l'osmolateur

 

 

P1010912

Posté par olivetzou à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rampe led DIY

Construction d’une rampe led DIY 84x3W

 

Outils nécessaires :
- Pince coupante,
- Pince à dénuder,
- Scie à métaux,
- Serre joint,
- Mètre, réglé, équerre,
- Fer à souder, étain
- Perceuse

Matériaux nécessaires :
- Cornière aluminium 30x20
- Té aluminium 30x20
- Cornière aluminium 10x10
- Soudure à froid
- Fil électrique 0.75mm
- Domino
- Support rampe led
- Easy-roll

Kit Led :
- Dissipateur type SK454 50mm x84
- Led CREE XP-G R5 5W Cool White x42
- Led CREE XT-E Royal Blue 3W x42
- Lentille CREE XP-G/XP-E 60°
- Lentille CREE XP-G/XP-E 80°
- Driver LED Mean Well ELN-60-48P Dimmable     x7

Controler led :
- Lumi-box

1ère étape : Définir le matériel utilisé.

La première étape du projet consiste à définir le projet. Et surtout choisir quel led utilisé : Les leds de puissances (>10W) ou les leds de faibles puissances (<10W)

J'ai passé un certain temps à fouiller internet à la recherche de rampe led et des différents, avis, retour et rendu. Il commence à y en avoir un peu partout donc cela devient plus facile de faire son choix.

Je me suis également servi du petit logiciel Angle mis à disposition par Hervé sur son site (http://www.rudyv.be/Aquarium/Calculateurs/Calculateurs.htm). Merci beaucoup, il est très simple d’utilisation et m’a été très utile.

Grace à ce logiciel, mon choix c’est arrêté sur les leds de 3W  avec un système dimmable:
- plus facile de répartir la lumière sur la surface avec beaucoup de led de faible puissance qu'avec des leds de fortes puissances en nombre restreint.
- Et l’avantage également des leds 3 et 5W, c’est qu’elle chauffe moins que leur sœur plus puissante, donc la dissipation active n’est pas obligatoire. Du coup un peu d’énergie d’économiser et surtout pas de bruit de ventilo.

Voici une vue du logiciel d’hervé et du futur éclairage de notre bac.

ANGLE

Donc pour les leds, faible puissance, j’ai regardé les différentes leds, mais mon choix c’est arrêté sur les CREE vendu par rapidled (http://www.rapidled.com/) et Aqualight solution (http://www.aqualight-solution.com/) pour leur rendement.


Pour des raisons de simplicité, j’ai opté pour le choix d’aqualight solution , plus simple pour moi de communiquer en français et en cas de problème, c’est quand même mieux. Les délais de livraison sont aussi plus rapide et pas de risque de frais de douane qui fait trainer le colis 15jours.

Pour les dissipateurs, le choix à lui était plus compliqué. J’hésitais entre prendre :
- les dissipateurs vendus par aqualight solution. Il m’en fallait 4 ce qui représentait quand même un gros budget. Et mettre 21 leds par dissipateurs aurait très certainement nécessité une dissipation active.
- Mettre un grand dissipateur unique : Yoreef c’est chargé de la demande de prix. Je ne le donnerai pas mais pour vous donner une idée, nous aurions pu nous monter un 300L pour le prix du dissipateur.
- Et a force de fouiller, j’ai trouvé que la solution de mettre des dissipateurs individuels par led pouvait être une bonne idée. Un peu plus de boulot à la construction, mais aussi une grosse économie par rapport aux autres
Donc le choix c’est porté sur les dissipateur SK 454 50mm (http://radiospares-fr.rs-online.com/web/p/dissipateurs-de-chaleur/6744715/)

Il restait encore à trouver le boitier de contrôle pour le dimmable. Babyfish semble être une bonne alternative. Je connais le système vu que je l’utilise depuis plus d'un an sur mon mur végétal, je connais ces défaults et je sais m’en servir donc pas besoin de se prendre la tête. C’était trop simple, mais je vous laisse un peu de suspense.

2ème étape : Faire les plans :

A l’aide de google sketchup, petit logiciel gratuit avec lequel j’avais réalisé mon plan de mur végétal, j’ai fait une vue 3D de la rampe pour me donner une idée du matériel dont j’aurais besoin par la suite.

PLAN RAMPE LED 3D

J’ai ensuite réalisé un plan un peu plus précis qui me servira ensuite pour la construction de la rampe :

plan rampe led

 

Le projet étant réalisable, j’ai passé les différentes commandes et attendu patiemment que tout arrive.

3ème étape : Construction de la rampe.

Avant même de commencer, j’ai attendu que l’ensemble des éléments soit arrivé.

Les dissipateurs d’abord :

P1010818

 

Puis le colis d’aqualight solution, tous les deux très bien emballé et protégé.

Une fois tous le matériel ou presque arrivé, j’ai attaqué la construction de la structure. J’ai décidé de tout faire à la soudure à froid pour éviter d’avoir des rivets partout.

La soudure à froid est une colle bi-composant qu'il faut mélanger comme la colle pour coller les coraux. Au moment de la réaction entre les 2 composant, elle se met à chauffer, bien chauffer même, et elle durci très vite (5min) donc il ne faut pas en préparer beaucoup sinon c'est du gaspillage.

Avant de l'appliquer sur le métal, il faut y passer un petit coup de ponçage histoire que la soudure accroche mieux.

Préparez un peu de soudure à froid. Étalez là sur un des deux support avec le doigt, c'est encore la meilleur solution que j'ai trouvé (sa colle à la spatule, c''est une vrai galère)

Pressez les deux support et maintenir avec des serre joint une quinzaine de minute. Et c'est pris.

Les avantages :
Pas besoin de poste à souder
Pas de trou à faire et des rivets partout ce qui n'aide pas si on veut habiller la structure.

Les inconvénients :
C'est pas donné comme produit
Sa sent relativement fort donc il faut aérer
Et on s'en met plein les mains, J'ai essayé d'utilisé des gants en latex. Pas glorieux pour l'appliqué. Sa à tendance à coller au gant. Il faut se laver les mains aussitôt. Et sa s'enlève relativement bien.

 

Collage des élements :

P1010820

P1010819

Mise en place d’équerre à l’intérieur 

P1010822

 

Cadre terminé :

P1010821

 

Ensuite mise en place des dissipateurs avec un filet de colle thermique :

 

2013-04-26 22

2013-04-27 21

 

Avant la mise en place des leds, je les ai toutes testé une par une à l’aide de 2 pile de 1.5V branché en série.

Puis mise en place des leds :

P1010880

Puis vient le moment le plus marrant : le cablage

Un petit plan histoire de ne pas me perdre :

3 drivers de bleu avec 14 leds par drivers et 4 drivers de blanc avec 10/11 leds par drivers

plan cablage rampe led

 

Comme babyfish était toujours en rupture de stock du boitier de contrôle des drivers. Et que la rampe ne demandé qu’a être branché, il a fallu trouver une alternative à cette solution.

Après de longue recherche sur le net, j’ai fini par trouver un boitier de contrôle américain à base d’arduino avec un affichage digitale et le programme déjà fait, donc il ne restait plus qu’a le programmé : le typhon (http://www.boostled.com/product_p/typhon.htm)
Et j’ai également trouvé le Lumi Box (http://lumi-box.net/boutique/lumi-box/) qui ressemble très franchement au boitier de babyfish, mais n’était pas en rupture de stock.

J’ai fini par commander les deux boitier pour pouvoir faire mon choix par la suite et avoir un système de secours.

J’ai également profité de ce moment pour couper les barres des supports pour qu’ils soit aux dimensions du bac et vérifier que la rampe passait bien.

2013-05-25 17

 

Fil blanc pour les leds blanches, fil noir pour les bleu. Et un peu de chatterton pour repérer les différentes lignes. Après chaque soudure, j’ai vérifié à l’aide des 2 piles de 1.5V si les leds fonctionnaient toujours. Pas de led grillé donc à priori cela devrait fonctionner ensuite.

Le premier boitier de contrôle à être arrivé est le lumi-box pourtant commandé bien après. J’ai donc testé mon installation avec ce boitier.
Test des blancs :

2013-05-19 18

 

Test des bleus :                             

2013-05-18 22

 

Et test de l’ensemble

2013-05-19 19

Ensuite afin d’économiser les leds et surtout de prolonger leur durée de vie, j’ai décider de brider les drivers à 1A, pour 1.33 à l’origine. Cela permet aussi d'avoir un levé et couché de soleil plus progressif.

Pour cela il faut faire plusieurs choses.

- Tout d’abord s’assurer que le boitier de contrôle des leds est bien réglé à 100%

- Ensuite il faut ouvrir le driver meanwell et baisser le potentiomètre SRV2 au maximum en tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une monter (dévissé)

SRV2

 

- Brancher le multimètre réglé sur 10 A en série à la sortie du driver. (Entre le driver et les leds)

schmacablagemultimtre

 

Et ensuite brancher le driver.

Les leds ne vont pas s’allumer, c’est normal, le multimètre affiche 0.
Il suffit ensuit de visser (tourner dans le sens des aiguilles d’une montre) le potentiomètre SRV2 jusqu'à obtenir la valeur souhaité sur le multimètre. Soit 1A pour moi.

Une fois cette étape terminé, il ne restait plus qu’a mettre les lentilles. Enfin les coller car les clipser relève du miracle pour 8 lentilles sur 10.
Je vous conseil pour cela d’utiliser soit de la colle thermique soit de la colle glue en gel (la colle liquide coule et rentre dans la lentille ce qui n’est pas bon pour la led) , il suffit de faire un tout petit point de colle et c’est parfait sa ne tombe plus au moindre courant d’air.

Et voilà la rampe est maintenant terminé.

 

il reste la programmation du boitier de controle.

Le petit logiciel pour le lumi-box est très facile d'utilisation, il permet de régler, :
- l'heure d'allumage et d'extinction,
- la puissance maximum
- le temps de lever et de coucher de soleil.
- Il permet également de régler un allumage lunaire.

Les courbes des différents canaux (4 au total) s'affichent sur la même pas que les réglage ce qui permet de voir tout de suite ce que l'on fait.

- Le boitier permet également d'alimenter des ventilos.

Il comprend 3 mode:
Le mode programme qui suit ce que l'ont fait sur l'ordinateur.
Le mode forcée qui se programme également sur le logiciel, mais qui règle juste une puissance (genre 100% quand vous voulez éblouir vos amis  :D )
Et le mode éteint que je n'expliquerai pas.

Le lumi-box à une pile donc en cas de coupure de courant il ne perd pas le programme et redémarre normalement à la reprise du courant, ce qui n'est pas le cas du boitier babyfish qui lui perd l'heure donc redémarre à l'heure où vous l'avez programmé.

Et maintenant il ne reste plus qu’a la mettre en place.

Pour cela j’ai choisi des support rampe pour cuve (http://www.aqualight-solution.com/rampe-t5-ati-powermodul/1634-support-cuve-pour-rampe-d-aquarium.html) de chez aqualight solution. Pas très design mais pratique d’utilisation.

Ajouter à cela deux crochet et des easy-roll (http://www.cultureindoor.com/easy-roller-la-paire.html) qui me permettent de monter et descendre la rampe un peu comme je veux.

Et voilà le résultat en photo avec la rampe à 50%

P1010914

P1010892

P1010905

Et une vue d'ensemble :

P1010917

 

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

 

Posté par olivetzou à 21:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

Vue générale du 19/06/2013

P1010914

P1010905

P1010892

Posté par olivetzou à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]